Axel, étudiant, partage ses anedoctes sur son parcours à l'IAE !

02/05/2018

Je m’appelle Axel, j’ai 22 ans et je suis étudiant à l’IAE Caen. Camembert, cidre et calva sont devenus mes coutumes. Originaire de la Mayenne (ça vous fait briller les yeux non ?), j’ai effectué un DUT GEA à Rennes avant d’intégrer l’IAE Caen pour préparer une Licence Management de la Santé et du Social puis un Master GRH.

 Le projet que tu as préféré

La campagne BDE ! Organisation d’évènements, flots de communication, préparation de crêpes, tout ça en équipe, ça a été un pur régal. Coup de bol, nous avons gagné. Il n’y avait plus qu’à assumer : week-end d’intégration, gala, soirées ! De très bons moments !

 

Le meilleur prof que tu as eu

Plusieurs profs m’ont marqué ! Enfin pas des profs à proprement parlé, plutôt des intervenants professionnels. J’en ai un en tête qui, en plus de proposer un cours très intéressant, savait faire participer tout le monde. Il savait briser la glace qu’il peut y avoir entre étudiants et intervenant. Tutoiement, repas ensemble le midi, un cours concret sur le ton de l’humour, que des ingrédients qui ont fait de lui, un « prof » très apprécié.

 

Le moment le plus festif de ton année

Je pourrais vous parler des différents week-ends d’intégration. Mais il y a encore plus grand, plus festif : la coupe de France des IAE. J’ai eu la chance de participer à 3 éditions : Nantes, Lyon, Rouen. C’est un évènement sportif qui rassemble tous les IAE de France. 1000 étudiants rassemblés autour de différents sports. Bon d’accord, le sport n’est pas forcément ce pourquoi les étudiants sont là. 2 énormes soirées permettent de faire des rencontres, mettre une ambiance de folie, tout ça dans un super état d’esprit. Un évènement à ne pas rater quand on a la chance d’être en IAE.

 

Ta plus belle rencontre (ami, enseignant…)

Elles sont nombreuses. L’année passée, je me suis retrouvé dans une promo où des gens venaient de tous les coins de la France. La plupart des étudiants ne se connaissait pas. Mais ça a tout de suite accroché. Aujourd’hui nous sommes en coloc à 6, si ce n’est plus quand d’autres ont besoin !

 

Ce qui t’as le plus touché cette année

L’état d’esprit des étudiants. Il peut t’arriver la pire des galères, il y aura toujours quelqu’un pour t’aider. Il n’y a pas cet état d’esprit de compétition que l’on peut retrouver ailleurs.

 

Ce qui t’as le plus fait rire

Compliqué de choisir entre les fois où la personne avec qui tu étais à 6h du matin, se retrouve en oral à 9h en essayant de bégayer 2-3 syllabes, ou les fois où tes potes se retrouvent à prendre la place du DJ tout en sachant pertinemment qu’ils ont cours le lendemain. Et encore je ne peux pas tout vous dire !

Axel, étudiant, partage ses anedoctes sur son parcours à l

Articles Similaires