Interview Le marketing, ce n’est pas juste ce que vous croyez !

29/11/2021

Joël Brée, professeur en sciences de gestion à l’IAE Caen, spécialiste en marketing de l’enfant et de l’adolescent, a été reçu sur le plateau de Xerfi pour témoigner sur la façon dont les consommateurs sont devenus les acteurs des évolutions de l’offre des entreprises. 

 

Parmi les points qui ont retenu notre attention, Joël Brée prend pour exemple la relation anciennement unilatérale entre entreprises, marques, organisations et consommateurs. “Pendant longtemps, l’entreprise était en situation de domination dans la relation, elle était généralement sur un territoire donné, avec un nombre de concurrents limités. Le consommateur avait lui-même des ressources qui étaient limitées, que ce soit en termes d’informations sur les produits existants, que ce soit en termes de pouvoir d’achat.Le consommateur avait de ce fait tendance à choisir le produit le moins cher, sans prendre en compte la moindre valeur ajoutée.

 

Au fil du temps, du fait de l’accroissement de la concurrence et des ressources des consommateurs, le prix n’apparaissait plus comme étant le seul facteur de choix. La relation de domination n’existe plus, elle devient contractuelle. “Chacun possède ce que l’autre désire”. “Les entreprises, pour faire face à la concurrence, ont dû essayer de comprendre les attentes des consommateurs, concevoir une offre en adéquation avec ces attentes, puis communiquer.

 

Enfin, Joël Brée s’intéresse à la question de l’environnement, au sein de ce contrat entreprise/client. Il considère cette logique avant tout hypocrite, avant d’observer un changement et jusqu’à affirmer : “Dans cinq ou dix ans, les entreprises qui ne seront pas en mesure de répondre à l’exigence environnementale et humaine des consommateurs, seront délaissées par ceux-ci.

Que ce soit pour des raisons humanistes ou pragmatiques liées au business, les marques n’ont pas d’autres choix dans les années qui viennent, de s’emparer de ce discours durable et de proposer une offre qui ne soit pas simplement habillée en termes durables, mais une offre qui réponde véritablement à des valeurs auxquelles les consommateurs sont aujourd’hui extrêmement sensibles.” 

 

Pour résumer, les consommateurs ont fait évoluer leur posture au sein de cette relation entre l’offre et la demande. Joël Brée illustre ceci en ajoutant que “fondamentalement, le marketing c’est cette relation d’échange où chacun trouve avantage à contracter avec l’autre partie.” C’est dorénavant le marketing qui se trouve être au service de l’expérience client afin de peser dans les choix de consommation.

Interview Le marketing, ce n’est pas juste ce que vous croyez !

Articles Similaires